mercredi 10 septembre 2014

Rune ᚠ : Fehu / Feoh

Rune



Rune # 1
Proto-germanique: Fehu
Vieil anglais: Feoh
Vieil islandais:
Lettre associée: F
Prononcée: "Fé-hou"


Interprétation de la rune


     Fehu, par sa forme de F, rappelle les Finance, la bonne Fortune, c'est le fruit d'un travail, d'une ambition qui a rapporté. C'est un symbole de richesse, de bonne fortune, de bonne santé, de bonne finance, d'ambition réalisée, d'abondance et de nourriture.
    Fehu, c'est l'abondance et la générosité. La richesse vient avec la moisson (le travail); plus la richesse est grande, plus il y a lieu de partager.

Interprétation de la rune inversée

 

    L'énergie de la richesse est bloquée. Soit votre richesse n'est pas encore à votre portée (par exemple, votre talent est encore à découvrir) ou votre argent est retenue.



Traduction: bétail

     Fehu est le bétail ou le bovin domestiqué (contrairement à Uruz ᚢ qui est le symbole de l'auroch, ou le bovin sauvage). Dans les traditions Nordiques, le bétail représentait une richesse. Il était sacré, c'était une richesse qui devait être partager et on devait s'en montrer reconnaissant. Par extension, aujourd'hui Feoh signifie aussi les finances, l'argent et les possessions.
     Un poème runique en vieil anglais décrivait Fehu / Feoh ainsi:
La richesse est pour tous un réconfort (Feoh byþ frofur fira gehwylcum;) pourtant en grande partie chacun doit la dispenser (sceal ðeah manna gehwylc miclun hyt dælan) si la gloire de son dieu il désir gagner. (gif he wile for drihtne domes hleotan)
.::.

Associations

  • Couleur: Rouge clair
  • Élément: Feu et Terre
  • Dieu et Déesse: Freyr et Freyja
  • Astrologie: Bélier
  • Tarot: l'arcane majeure #3 - L'impératrice
  • Yi Jing: #44 Être accueillant
  • Arbre: Sureau
  • Plante: Ortie
  • Pierre: Agate mousseuse


Freyr et Freyja: signature fertilité, prospérité
Dieu Freyr et son sanglier
     Freyr (autres noms: Yngvi, Yngvi-Freyr, Frø, Fricco), fils de Njörd, est l'un des principaux dieux de la mythologie nordique. Dans Yggdrasil, l'Arbre monde des neuf royaumes, Freyr est le chef des Vanes (ou Vanir; associé au royaume de Vanaheim, en opposition aux dieux Ases, ou Æsir qui vivaient dasn le royaume d'Ásgard, dirigé par Odin).
     Freyr est un dieu de prospérité et de la fertilité. Il pouvait commander la pluie et le soleil; dans l'art ancien, il est aussi souvent illustré en érection et au côté de son sanglier Gullinbursti. Son nom signifie « Seigneur ».

Déesse Freyja (à droite) et son sanglier
     Freyja, fille de Njörd et sœur jumelle de Freyr, est aussi une déesse centrale des Vanes. Son nom signifit "Dame". Elle est associée à l'amour, la sexualité, la beauté, la fertilité, l'or, mais aussi à la guerre et à la mort. Elle conduit son chariot tiré par deux chats sauvages et garde son sanglier Hildisvíni près d'elle. Selon les récits, son nom compte plusieurs variations: Gefn, Hörn, Mardöll, Sýr, Valfreyja, and Vanadís.

     Les deux dieux jumeaux sont mentionnés, entre autre, dans les Eddas, deux manuscrits du XIIIe siècle en Islande, attribué au Seigneur Snorri Sturluson, un poète scandinave, qui aurait mis par écrit des récits transmis oralement depuis des siècles.


Sureau : signature abondance et santé
Un arbre de Sureau noir en fleur (Sambucus nigra)
    Les sureaux noirs sont au printemps couverts de fleurs qui attirent les insectes pollinisateurs; c'est une "plante-hôte" pour les chenilles de nombreux papillons. À la fin de l'été, leurs fleurs abondantes deviennent de baies noires comestibles autant pour les animaux et les oiseaux. C'est un des arbres les plus visités par la faune environnante.
     Les fleurs et les baies de sureau noir sont aussi utilisé pour la consommation humaine. (Attention: leur petit noyau peut présenter une toxicité s'il est broyé; il n'est pas conseillé de les manger crues et peuvent parfois provoquer des vomissements). Les gelées, confitures et sirop de sureau sont toutefois très rependus. Les pays nordiques faisaient d'ailleurs un vin à partir des fleurs et des fruits de sureau.
    Les fleurs et les baies de sureau sont aussi médicinale. Le sureau noir est immuno-modulateur, antiviral, diaphorétique (aide la fièvre à accomplir son travail), expectorant, anti-inflammatoire, antihistaminique et calmante. Il est à la fois très fort pour chasser des virus, mais assez doux pour être pris par les enfants. À prendre lors de rhume, grippe, bronchite, rougeole, roséole, varicelle, scarlatine, mais aussi lors de rhinite allergique; il aide aussi à trouver le repos qui favorisera la guérison.

Ortie: signature élimination et tonique santé
La grande ortie (Urtica dioica)
   La grande ortie est aussi une plante médicinale connue depuis la nuit des temps. C'est un tonique général, très nutritive, riche en vitamines et minéraux, mais aussi altérative (qui nettoie les cellules en profondeur) qui favorise l'élimination des déchets azotés (ex: acide urique). Elle est excellente contre la goutte, les rhumatismes, les problèmes de peau (acné, eczéma, psoriasis) lorsque ceux-ci prennent sources par les déchets métaboliques.
    Par son action trophorestaurateur et anti-inflammatoire des reins, elle rajeunira le système urinaire et calmera les infections urinaires. Chez l'homme, il diminue la mauvaise testostérone qui provoque l'hypertrophie de la prostate. Chez la nouvelle mère, son effet galactagogue favorisera l'allaitement, tout en nourrissant la mère de ses minéraux et vitamines.


Agate mousseuse: signature « porte-bonheur »
Agate mousseuse
    L'agate mousseuse est blanc ou blanc-crème, avec des inclusions de manganese ou de fer qui dessinent des formes de mousses végétales ou de lichens. Il arrive parfois qu'il y des traces de rouge.
     L'agate mousseuse est une « gemme porte-bonheur » qui attire la richesse sous toutes ses formes, la santé ou le prompt rétablissement et les amis. Elle augmenterait la concentration, la persistance, l'endurance et la créativité, tous favorable à travail qui récoltera succès et abondance. Parce qu'elle attire l'abondance, c'est une belle allier pour les travailleurs autonomes et les petites entreprise, pour favoriser une expansion graduelle et la prospérité.
     L'intensité de son énergie est basse et la fréquence de ses vibrations sont lentes comparée à d'autres cristaux, mais elle est prisée pour son influence stabilisante et fortifiante. Elle est excellente pour balancer les énergies émotionnelles, physique et intellectuelle, ainsi qu'harmoniser le Yin et le Yang, donc une aide précieuse en période de stress.
     L'agate mousseuse est parfois associée aux jardiniers et des agriculteurs, car sont énergie favoriserait la croissance des récoltes. Enterrée dans un pot ou une plate-bande, elle accroîtrait en général la santé des plantes.

.::.

La vision ancestrale de la richesse


      La richesse est une énergie et comme toute énergie, elle doit "couler", elle doit suivre son court. Dans son sens ancestral, la richesse qui venait le plus souvent sous la forme d'une récolte abondante. Il ne faisait pas de sens dans ce contexte, de garder toute sa richesse pour soi, puisqu'elle périmerait! Il allait de soi qu'il fallait la partager ou l'échanger contre d'autres biens ou des services. Le jour où la richesse s'est présenté sous la forme d'une monnaie et que l'on a commencé à l'épargner, l'énergie de l'abondance s'est mise à stagner...

     Les plus grandes richesses sont celles qui, quoiqu'il arrive, on ne pourra à peu près jamais les perdre. Il en existe deux types: le talent et la connaissance ou la spiritualité. Le talent, quel qu'il soit, se porte dans ses mains. Que l'on soit artiste, musicien, cuisinier, mécanicien, menuisier ou potier, où que l'on aille, tant que l'on retrouve nos outils, nous avons de quoi partager aux autres. Il en va de même avec la connaissance, que l'on partage par l'enseignement. Il serait si peu avantageux pour l'humanité de garder les connaissances pour soi!

   Fehu est associé à l'un des principaux dieux de la mythologie nordique: Freyr, dieu de la prospérité et de la fertilité (car il pouvait commander la pluie et le soleil).
     Les anciens vénéraient et s'inspiraient de la Nature. Lorsque je regarde la Nature, je la vois abondante et généreuse. Elle est nourricière de toute la vie et rien dans le concept de la Nature n'est un déchet en soi. Ce qui est un déchet pour l'un, devient une nourriture pour un autre.
     Les exemples dans ce sens sont nombreux: tous les êtres vivants inspirent de l'oxygène et expirent du carbone; toutes les arbres et plantes inspirent du carbone et expirent de l'oxygène. Même les excréments animaux et humains sont compostables, et ont le pouvoir de fertiliser un désert!

  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire